Les élus du SNECA ont poussé un « coup de gueule » lors du dernier Comité d’entreprise du 22 novembre dernier. Vous pourrez lire la déclaration dans son intégralité ci-dessous.

Les  élus du SNECA sont tout à fait partant pour faire évoluer notre Caisse Régionale,

Ils sont encore plus favorables à préparer le futur et pérenniser activités et emplois.

Par contre, nous refusons de servir de caution et de faire valoir pour avaliser des projets inexacts (même sur la présentation de l’existant), imprécis et,  ne correspondant pas à l’organisation définitive de demain. Il ne s’agit pas de posture comme certains ont pu le dire, mais tout simplement de voter pour une future organisation réelle mais  par sur un projet virtuel. Les conditions et la charge de travail  peuvent être complètement différents.

Le premier dossier qui ouvre la voix à de multiples projets tout au long de l’année 2019 est l’exemple même de ce que nous ne voulons pas voir se multiplier.

Nous refusons le saucissonnage et des demandes d’avis sur des projets partiels ou qui ne verront pas le jour. La co-construction ce n’est pas du tout comme cela que nous l’envisageons.

Nous étudierons tous les dossiers et poserons en votre nom les questions que vous nous faites parvenir. Nous exigerons s’il le faut les éclaircissements et les précisions indispensables. En clair, nous ne voterons pas n’importe quoi les yeux fermés.

2018 12 03 Déclaration en CEElus SNECA